Vidéos

A REVOIR | Ville : quand le smart se fait social

Chaque jour, les villes se réinventent un peu plus intelligentes et un peu plus connectées, avec pour objectif d’arriver à satisfaire les quelques 2.5 milliards d’habitants qui les peupleront d’ici 2050. Au programme : une mobilité plus fluide avec un réseau de véhicules autonomes partagés, l’installation de capteurs pour optimiser la bonne gestion de la ville, le transfert et l’échange d’énergie entre bâtiments, etc. Si les innovations technologiques et écologiques sont beaucoup discutés quand il s’agit de smart cities, leurs impacts sur les relations humaines et la vie de quartier restent encore à la marge. Or, placer ces nouveaux outils au service du lien social et au profit de tous devient un enjeu de plus en plus prégnant. A l’occasion de ce nouveau rendez-vous aux Canaux organisé en partenariat avec la Fondation AFNIC, les UP Conferences se proposent de dessiner les contours de la ville de demain et de placer le numérique au service d’une ville inclusive et solidaire.

Les coups de coeur de nos intervenants pour aller plus loin :

  • Le siècle Bleu de Jean-Pierre Goux, un thriller écologique qui tient en haleine et ouvre les consciences. Ce roman raconte comment en 28 jours le monde pourrait changer, comment le paradigme dominant pourrait être inversé. Tous les ingrédients sont aujourd’hui réunis pour un grand effondrement, mais aussi un grand émerveillement. L’intrigue s’articule autour de deux personnages, le premier est un éco-activiste clandestin (Abel) qui veut changer le monde avec son mouvement Gaïa en s’attaquant pacifiquement aux États, aux multinationales, aux militaires. Il tente de déclencher une révolution planétaire. Son meilleur ami, Paul, est un astronaute bloqué sur la Lune. Ce dernier est frappé par la beauté de la Terre depuis l’espace. Il partage ses réflexions écologiques avec l’humanité via son « blog spatial ». C’est l’autre héros du livre. Abel et Paul vont peut-être changer le destin de l’humanité…
  • Comment les géants du numérique veulent gouverner nos villes. La cité face aux algorithmes (Rue de l'échiquier, 2018) de Jean Haëntjens. Selon l’urbaniste et économiste, l’avenir des villes pourrait schématiquement suivre deux voies : la première serait celle de la cité politique, une agora humaniste au service du bien commun. La seconde serait la « smart-city » : une ville régie et optimisée par les algorithmes, dans ses qualités comme dans ses défauts.
  • Vers une économie à trois zéros de Muhammad Yunus (JCLattes, 2017). Muhammad Yunus est l'un des critiques les plus sévères du capitalisme actuel, qui accroît les inégalités, le chômage et participe à la destruction de notre environnement. Pour sauver l'humanité et la planète, nous avons besoin, selon lui, d'un nouveau système fondé sur l'altruisme et la générosité - plus crétifs et efficaces que l'intérêt personnel.
Intervenants
Siham LAUX
Bérangère MARTINEL
Johan PIVRON
Samuel ROUMEAU