Personnalités

Pascal CANFIN

Ancien Ministre délégué, chargé du Développement, Député européen, initiateur de l'appel "Finance Watch"

Finance Watch sera un contre-pouvoir à la finance de marché.

Si, au lendemain de sa nomination comme ministre délégué au Développement, L’Express pointait son manque de notoriété auprès du grand public en demandant « mais qui est Pascal CANFIN ? », ce dernier n’est pas un inconnu dans le secteur de l’économie sociale. En effet, après ses études à l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux et à l’Université de Newcastle, il a notamment été journaliste au sein du mensuel Alternatives Economiques, sur les questions liées à l’environnement, à l’économie sociale et solidaire et à la RSE. Son engagement en politique au sein d’Europe-Ecologie-les-Verts l’a conduit par la suite à devenir député européen en 2009, et conseiller économique d’Eva Joly lors de l’élection présidentielle en 2012.

C’est toutefois à Bruxelles qu’il s’est fait particulièrement remarquer, en étant l’un des initiateurs de l’appel « Finance Watch », ayant accouché de l’ONG éponyme. Ce lobby citoyen, devenu association internationale sans but lucratif, se fixe pour objectif de contrebalancer les lobbies de l’industrie financière en remettant la finance au service de la société. Entre écologie, protection contre les dérives de la finance, aides au développement, nul doute que les nombreux engagements de Pascal CANFIN le feront rapidement connaître auprès du grand public.

Aller plus loin
Bibliographie
  • Pascal Canfin, L'économie verte expliquée à ceux qui n'y croient pas, Les Petits matins, 2007
  • Pascal Canfin, Consommer responsable ; Alimentation, Construction, Voyages, Habillement, Transport..., Flammarion, 2008
  • Pascal Canfin, Wilfrid Séjeau, C'est pollué près de chez vous. Les Scandales écologiques en France, Les Petits matins, 2008
  • Pascal Canfin, (préface de Daniel Cohn-Bendit), Le contrat écologique pour l'Europe, Les Petits matins, 2009
  • Pascal Canfin, Ce que les banques vous disent... et pourquoi il ne faut presque jamais les croire, Les Petits matins, 2012