Personnalités

Geneviève FERONE

Geneviève FERONE
Vice Présidente du Shift Project, associée du bureau d’études Casabee

On s’oriente vers une société de moins en moins carbonée, une société métissée, avec des flux migratoires sans précédents et des moyens de communication multiples. Ces dimensions vont accroître la sensibilité politique des citoyens. Les empreintes carbones seront individualisées et ajustées. Ceci est la vision la plus optimiste du post-2030.

L’Investissement Socialement Responsable (I.S.R.), c’est elle. Alors que Geneviève FERONE travaille dans un cabinet d’avocats aux Etats-Unis, le Sommet de la terre de Rio (1992) la plonge dans la marmite du développement durable vu par les fonds de pension publics américains. Convaincue que l’information extra-financière représente l’avenir, elle ramène sa découverte en Europe et fonde Arèse, la première agence de notation sociale et environnementale française des entreprises cotées. Une expertise qu’elle va ensuite mettre directement en application en tant que directrice du Développement Durable, d’abord chez Eiffage, puis chez Véolia Environnement.

L’auteur d’un livre alarmant sur les enjeux climatiques, énergétiques et démographiques à l’horizon 2030 a développé une approche transversale. Chez Véolia Environnement, elle a défendu le modèle de l’économie circulaire et solidaire où les ressources peuvent être recyclées et avoir une nouvelle vie localement. Dans son livre, elle s’inquiète du déni du grand public et des politiques et en appelle à une gouvernance mondiale enfin consciente des transformations inéluctables.

Aller plus loin
Bibliographie
  • Geneviève FERONE, Le krach écologique, Grasset & Fasquelle, 2008