Groupe SOS

Le Groupe SOS a choisi de mettre l'innovation sociale au coeur de ses activités. C'est pourquoi il a décidé d'organiser les "Up Conférences", qui entendent fédérer celles et ceux qui portent l'innovation sociale en France et dans le monde.

Entreprise sociale, le Groupe SOS met l’efficacité économique au service de l’intérêt général. Construit sur des activités de lutte contre les exclusions, le Groupe SOS a su se diversifier progressivement et développe aujourd’hui des dispositifs d’excellence pour tous, y compris les plus démunis. Il répond ainsi aux besoins fondamentaux de la société à travers ses 5 grands coeurs de métier : la jeunesse, l’emploi, les solidarités, la santé, les seniors.

Il démontre qu'il est aujourd'hui possible de bâtir une organisation solide, capable de créer et pérenniser des activités économiques tout en ayant un fort impact social. Son modèle exclut tout versement de dividendes à des personnes physiques. Cela lui permet de se concentrer sur la qualité du service rendu, notamment à travers de nombreuses innovations sociales pour répondre toujours mieux aux enjeux sociétaux de notre époque.

Que ce soit avec les pouvoirs publics, des entreprises "classiques", ou des partenaires associatifs, le Groupe SOS inscrit son action dans une dynamique de co-construction. Fort de ses savoir-faire et des outils de gestion qu'il a développés, il a ainsi intégré de nombreuses associations. Toutes ont créé des synergies, professionnalisé leurs pratiques, mutualisé leurs dépenses…

Le Groupe SOS met l’efficacité économique au service de l’intérêt général.

Le Groupe SOS en chiffres :

30 ans d’existence

405 établissements et services répartis dans 18 régions (métropole, Guadeloupe, Guyane, Mayotte, la Réunion)

15 000 salariés

1 million de bénéficiaires par an

700 millions d’euros de CA

Jean-Marc Borello, Président du GROUPE SOS

Jean-Marc Borello est né en 1957 à Aix en Provence. Il débute sa carrière en 1977 en tant qu’éducateur spécialisé dans un centre d’accueil pour jeunes délinquants. En 1981, il est nommé conseiller à la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie. Il occupe ensuite différents postes dans des cabinets ministériels. Il quitte définitivement la fonction publique en 1987 pour présider un groupe de PME qui mène des activités de communication, de restauration et d’hôtellerie.

En 1997, Jean-Marc Borello décide de se consacrer à plein temps au GROUPE SOS, dont il avait créé les premières associations en 1984, à titre bénévole. Avec 15 000 salariés, 405 établissements et services et 800 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016, le GROUPE SOS est la première entreprise sociale européenne. Depuis plus de 30 ans, il répond aux enjeux majeurs de la société : Jeunesse, Emploi, Solidarité, Santé, Seniors.

www.groupe-sos.org