BY UP LE MAG

VOICI LES 12 PROJETS SOLIDAIRES LAURÉATS DE LA FRANCE S’ENGAGE

INITIATIVES – La cérémonie de remise de prix 2019 de La France s’engage a eu lieu vendredi 28 juin à la Cité fertile à Pantin. Voici les projets récompensés.

La Fondation La France s’engage, créée en 2017, dans le prolongement du programme gouvernemental de soutien à l’innovation sociale et solidaire, récompense chaque année des projets au service de la cohésion sociale, du vivre-ensemble et la revitalisation des territoires. Cette année, 12 nouveaux projets ont été sélectionnés. Ils recevront une dotation entre 100 000€ et 300 000€ et un accompagnement personnalisé pendant 3 ans. La cérémonie de remise de prix a eu lieu vendredi 28 juin en présence du président de la fondation François Hollande. Ci-dessous, la liste des projets récompensés.

Ava, une appli pour rendre les conversations accessibles aux sourds et malentendant

L’application Ava utilise la reconnaissance vocale et l’intelligence artificielle pour sous-titrer instantanément des conversations à plusieurs. Les discussions en classe, en réunion, en famille, en présentiel ou à distance, deviennent ainsi plus accessibles aux personnes sourdes et malentendantes.

App-Elles, une appli d’aide aux femmes victimes de violences

Resonantes est une association qui a pour objet de lutter contre les violences faites aux filles et aux femmes. Elle a développé App-Elles, une application mobile qui permet à des victimes de violences d’alerter leurs proches et tout autre interlocuteur-trice à tout moment. L’alerte peut être déclenchée via le bouton on/off du mobile, la prise casque ou un bracelet d’alerte connecté, qui permet de ne pas avoir à manipuler son portable. Cette appli permet également de contacter les secours, les associations et les plateformes d’écoute spécialisées, et de s’informer sur les dispositifs d’aides.

Des Étoiles & des Femmes, l’insertion avec des grands chefs

L’association Départ, créée en 1987, a pour objet de faciliter l’insertion sociale et professionnelle des personnes en difficulté. Elle a créé le programme Des Étoiles & des Femmes, qui permet à des femmes en difficulté d’insertion de bénéficier d’une formation au CAP cuisine sur un an, en alternance aux côtés des meilleurs chefs gastronomiques. Ces femmes bénéficient également d’un accompagnement socio-professionnel personnalisé qui comprend des aides à la garde d’enfants, à la mobilité, un soutien dans l’accès au logement et aux droits ou encore une aide aux techniques digitales.

Solaal récupère les invendus des agriculteurs

Solaal rassemble un grand nombre d’organisations issues des secteurs agricole, industriel, de la grande distribution, des interprofessions agricoles et alimentaires et des marchés de gros. Elle se charge de la répartition de leurs produits invendus vers des associations.

Le Choix de l’école, contre la crise de recrutement dans l’éducation

L’éducation nationale connait actuellement une crise de recrutement notamment dans les quartiers sensibles. Dans le même temps, des jeunes diplômés et des jeunes actifs issus des meilleures écoles et universités sont de plus en nombreux à vouloir exercer ces métiers à fort impact social. Le Choix de l’école les encourage à s’engager comme enseignant auprès des élèves scolarisés en collèges REP et REP +, en les accompagnant pendant leurs deux premières années d’enseignement.

L’École de la Transition écologique, pour les jeunes en difficulté

L’École de la Transition écologique (ETRE), en Occitanie, s’adresse aux jeunes en difficulté (en décrochage, déscolarisés ou en situation de handicap). Elle les sensibilise et les forme aux nouveaux métiers de la transition écologique.

La Fabrique Opéra, créateur d’opéras coopératifs

Créé en 2006 par le chef d’orchestre Patrick Souillot, La Fabrique Opéra est une association qui crée des opéras coopératifs. Elle implique des jeunes issus d’établissements d’enseignement technique et professionnel dans la conception et la réalisation des éléments de mise en scène d’un spectacle lyrique : costumes, coiffures, maquillage, décors, organisation.

La Classe Départ, la culture comme levier

La Classe Départ est une classe où de jeunes décrocheurs scolaires mènent des actions de médiation culturelle (chant, théâtre, écriture, danse) à destination de tous les habitants du territoire où l’association est implantée, en particulier vers les publics éloignés de la culture, tout en travaillant à définir leur propre projet personnel et professionnel.

Orchestre Symphonique Divertimento, la musique pour tous

Fondé par la cheffe d’orchestre Zahia Ziouani, l’Orchestre Symphonique divertimento (OSD) mène des actions auprès d’habitants des quartiers prioritaires, avec des actions de sensibilisation et à travers « l’Académie Divertimento », des formations de pratique musicale. Il participe également à l’encadrement musical et pédagogique de l’orchestre de jeunes Démos, piloté par la Cité de la Musique.

Elix : Le portail de la langue des signes française (LSF)

Elix est un dictionnaire bilingue de français/LSF (Langue des signes française) collaboratif, qui facilite l’accès au français et à la lecture pour les sourds et permet d’enrichir son lexique LSF. Il a été créé par l’association Signes de sens.

Villages vivants

Afin de lutter contre la désertification des centres de villes et villages, Villages vivants rachète des boutiques vides, les rénove et les loue à des loyers préférentiels, pour installer des activités utiles aux territoires, dans le domaine de l’économie sociale et solidaire. Par exemple : des conciergeries, tiers-lieux ou micro-crèches.

Projet Idee, pour l’intégration professionnelle des réfugiés

Idee est un parcours d’intégration professionnel pour réfugiés avec la spécificité d’être accélérée, sans rupture et sans déclassement avec leur vie professionnelle passée, pour 2 500 personnes réfugiées sur 3 ans et dans 12 agglomérations. Idee souhaite créer un réseau professionnel et amical pour ces nouveaux arrivants sur les territoires et engager les citoyens dans la construction d’une société plus inclusive. C’est un projet de l’association Wintegreat.

À lire aussi : 5 lieux où prendre un apéro solidaire

Et pour encore plus d'actualité positive, rendez-vous sur UP Le Mag.