BY UP LE MAG

Sortie du dernier UP Le Mag : découvrez leur dossier sur les nouvelles façons d’habiter

Le dernier numéro d’UP le mag (le N°21, automne 2018), avec son dossier sur l’habitat durable et solidaire, est sorti ! Il est disponible sur la boutique en ligne en version papier et numérique. Voici l’édito de la rédaction.

Cet été, les mauvaises nouvelles se sont accumulées. C’est le moins que l’on puisse dire. Les températures ont battu de nouveaux records dans l’hémisphère nord, atteignant même 37°C en Norvège au niveau du cercle polaire. Des incendies dus à la sécheresse ont ravagé la Californie, la côte orientale de l’Attique en Grèce ou encore l’Algarve au Portugal. Si tous ces malheureux événements ne sont pas forcément imputables au réchauffement climatique, de nouvelles études ont clairement mise en évidence que notre planète surchauffe. Jean Jouzel, que nous avons interrogé dans ce numéro, fait le même constat et alerte sur la nécessité absolue de limiter l’augmentation de la température de la planète en dessous des 2°C.

Démonstrations citoyennes

Pour couronner le tout, Nicolas Hulot, a démissionné de son poste de ministre de la Transition écologique et solidaire de façon fracassante, dénonçant la politique des petits pas et le poids des lobbies, aux intérêts contraires, à ceux de l’écologie, selon lui. Ce cocktail explosif aura peut-être le mérite d’éveiller, si ce n’est déjà fait, les consciences sur les enjeux environnementaux. La grande marche pour l’environnement qui s’est organisée le 8 septembre, mais aussi la tribune de 200 artistes exhortant le gouvernement à faire de l’écologie une priorité en sont peut-être les premières réactions.

À lire aussi : 115 000 citoyens mobilisés pour le climat en France : et maintenant ?

Bien évidemment, ces démonstrations citoyennes ne suffiront pas. Parmi les pistes d’actions : le logement, et plus largement les villes, font figure d’impératif. En finir avec les passoires énergétiques, imaginer des habitats plus éco-friendly, des villes plus végétalisées.

Mais au-delà de l’écologie, l’habitat est surtout un besoin primaire. Pourtant, le manque de logements sociaux, la frénésie immobilière… font que des millions de Français sont mal logés. Aussi, de nouvelles formes d’habitats se développent. Aujourd’hui marginales, elles montrent l’étendue des possibilités, avec au cœur de ces alternatives, bien souvent, le lien social, l’entraide, le choix d’une vie plus en harmonie avec son environnement.

Bonne lecture, et rendez-vous sur la boutique !