Évènements

Faire de la culture un bien commun

UP Café La Louve

Reproduire un Kandinsky ou un Munch, télécharger les pièces de Jean Giraudoux, imprimer les sculptures de Maillol, sont depuis le 1er janvier des actes tout à fait légaux. Ces oeuvres d’art sont, comme le prévoit la loi, tombées dans le domaine public car leurs auteurs sont morts depuis 70 ans. Ou plutôt, elles se sont élevées dans le domaine public. Si les nouvelles technologies ont facilité l’accès à la connaissance, cet effet est décuplé concernant les oeuvres du domaine public qui peuvent être numérisées, diffusées, partagées, voire modifiées par tout internaute, contribuant ainsi à leur renommée. Dans le cadre du 1er festival du domaine public, les UP Cafés vous proposent de rencontrer, lors d’une conférence gesticulée, ses fondateurs, pour que le domaine public n’ait plus de secret pour vous.

A eu lieu le
Mardi 20 Janvier 2015
de 8h30 à 10h00

Café monde et médias

Place de la République, 75010 Paris
Métro République : lignes 3, 5, 8, 9, 11 Station Vélib : 11037, 11038, 10011
Place de la République, 75010 Paris
Intervenants

Alexis KAUFFMANN

Professeur, fondateur de Framasoft, cofondateur de Romaine Lubrique

Véronique BOUKALI

Professeur, cofondatrice de Romaine Lubrique

Droits d'auteur, droits patrimoniaux, droits voisins, copyfraud et domaine public : ces termes parfois obscurs recoupent les nombreuses dimensions de la propriété intellectuelle qui dicte l’usage des oeuvres. Si le net fait régulièrement l’objet de critiques en raison du piratage qui s’y produit, il peut être un formidable outil pour diffuser la culture en toute légalité, en puisant dans la richesse infinie du domaine public. Mais pour s’imprégner pleinement de ces trésors culturels enfouis parfois profondément, et appréhender pleinement cet héritage commun, encore faut-il avoir conscience des autorisations et des limites qui le régissent. C’est l’objectif du 1er festival du domaine public, qui entend valoriser ce patrimoine trop souvent oublié et informer sur les normes en vigueur. Car les biens communs, remis à l’honneur à travers le logiciel libre ou l’innovation open-source, revêtent aussi une dimension culturelle.

Véronique Boukali et Alexis Kauffman sont tous deux professeurs, respectivement de français et de mathématiques, et ont fondé Romaine Lubrique, un projet visant à couvrir l’actualité du domaine public et à en valoriser les oeuvres. Ils sont aujourd’hui à l’initiative de ce premier festival du domaine public, qui regroupe plus de 25 événements du 16 au 31 janvier à Paris, et interviendront lors de ce nouvel UP Café, sous forme d’une conférence gesticulée, en images et en musique.

Photos
UP Café La Louve
UP Café La Louve
UP Café La Louve
UP Café La Louve
UP Café La Louve
UP Café La Louve
UP Café La Louve
UP Café La Louve
UP Café La Louve
UP Café La Louve
UP Café La Louve
Thématique