BY UP LE MAG

3 questions à... Léonore de Roquefeuil

A l’occasion de son intervention à la 72e UP Conferences, « Rebooter la démocratie », Léonore de Roquefeuil, co-fondatrice de Voxe, exhorte les citoyens à s'engager et présente des outils facilitant cette mise en action.

Pouvez-vous nous présentez les innovations citoyennes que vous développer, Voxe.org et Happy Democracy, lancé à l'occasion de cette UP Conferences ?

Voxe est une start-up civique qui utilise les nouvelles technologies pour améliorer la démocratie, améliorer la façon dont nous nous engageons en démocratie, et faciliter le passage à l’action. Nous avons développé ainsi différents outils. Le premier, Voxe.org, a été créé en 2012 pour l’élection présidentielle. Voxe.org est une plateforme de comparaison qui permet de comparer les programmes des candidats en 3 clics en fonction de leurs propositions sur l’éducation, la santé, l’économie, et bien d’autres sujets. Cette plateforme est crowdsourcée, comme Wikipédia, avec des citoyens qui peuvent contribuer à ajouter de l’information, dont nous vérifions évidemment la source. Elle est neutre, étant donné que nous nous basons uniquement sur les programmes officiels. Enfin, elle est internationale, puisqu’elle est déployée aujourd’hui dans quatorze pays. Etre présents dans de nombreux pays nous permet ainsi d’avoir un impact plus important, mais qui n’est pas encore suffisant.

Pour aller plus loin, nous travaillons ainsi depuis quelques mois sur une application, le NewsWatch, qui permettra aux citoyens de s’informer, de se positionner, et ensuite de s’engager très concrètement sur un sujet d’actualité politique. Avant de lancer NewsWatch, nous testons le concept avec Happy Democracy. Happy Democracy, c’est surtout un site, happydemocracy.com, sur lequel les citoyens peuvent s’enregistrer pour recevoir une newsletter recensant les évènements d’innovations politiques et civiques près de chez eux, afin de faciliter l’engagement de chacun.

Quel est le message clé que vous souhaiteriez adresser aujourd’hui aux citoyens ?

Il faut que nous nous décomplexions du lobbyiste qui est en nous. En France, le lobby est considéré comme un gros mot. C’est dommage, parce-que nous tous, citoyens, avons le droit d’avoir voix au chapitre, nous avons le droit d’avoir envie d’être consulté un peu plus que tous les cinq ans : nous sommes éminemment politiques !

Enfin le mouvement UP entend donner aux citoyens les clés pour être les acteurs de leur changement, quel message souhaitez-vous leur adresser ?

Il faut que nous ayons tous confiance en nous. Il faut que nous prenions confiance en nos opinions, en nos avis, en nos idées. Nous avons aujourd’hui énormément d’outils pour s’informer : nous devons nous informer, prendre position, et s’engager, en ayant confiance en notre légitimé de citoyen.

Vidéos

Léonore de Roquefeuil : "Tous les citoyens ont le droit d’avoir voix au chapitre politique"

Léonore de Roquefeuil, co-fondatrice de Voxe.org, accueillie lors de la 72e édition des UP Conferences "Rebooter la démocratie."

Intervenants
Léonore DE ROQUEFEUIL